20 ANS‎ > ‎

Livre d'Or

Merci à vous, adhérents et partenaires, qui avez contribué à ce Livre d'Or à l'occasion des 20 ans de notre association.




"En 2008, j'ai participé à une mission dans un village reculé de la province du Ioba, Burkina Faso. Dans ce cadre, je me suis occupée du volet assainissement tandis que mes collègues installaient une pompe et des bornes fontaines pour l'eau potable. Aquassistance avait souhaité pour ce volet que ce soit une femme qui s'en occupe, car ce sont pour les femmes et les enfants que l'absence de latrines est la plus préjudiciable. Dominique Chenille, notre chef de mission qui était déjà venu à Niego m'a mise en contact avec la sage femme du village Jeanne Somda. Avec cette femme formidable, j'ai découvert le quotidien des villageoises de Niego, et je sais, c'est banal mais je voudrais le dire quand même j'ai beaucoup appris de ces femmes et surtout de Jeanne. J'ai compris qu'un tel projet qui touche le quotidien des femmes ne peut être fait que parce qu'elles sont porteuses de ce projet, que sans Jeanne, matronne, conseillère municipale, membre du comité d'hygiène, responsable de groupes des femmes, en un mot personnalité incontournable de ce village, ce projet n'aurait pu voir le jour. Cette expérience fut de loin une des plus enrichissantes de ma vie et si j'en ai la possibilité, je repartirais avec plaisir pour Aquassistance dans des missions similaires." 

Encore merci, Estelle Chaudron, bénévole Aquassistance



"Je saisis cette occasion exceptionnelle, des 20 ans d'Aquassistance pour témoigner ici, de la et du plaisir que j'ai eues à travailler avec les équipes de cette ONG.
J'ai beaucoup appris d'elle, parce que leur professionnalisme, leur capacité d'écoute et d'adaptation pour ces bénévoles mus par la volonté d'aider es uns et forcent le respect.
Je suis convaincu que nous parviendrons à concrétiser ce projet d'adduction d'eau de la région de Mbdjini Ouest (Comores) sur lequel les uns et les autres ont investi tant d’énergie et de moyens depuis 3 ans.
Bon vent à Aquassistance !"

IBRAHIMA Hissani, Président Fondation Feedhes



"Je joins une photo de la mission de 2010 à Kolokani (Mali). Cette mission m’a beaucoup touchée car j’ai ressenti fortement la volonté des femmes de BOUGER : bouger en maintenant “leur” puits en état, bouger en gérant les dépenses nécessaires pour ce puits très important pour elle, bouger en prenant officiellement des responsabilités dans le village, bouger en s’obligeant à compter, lire avec l’aide de leurs enfants. C’est émouvant."

Christine Grenet, bénévole Aquassistance

    


"Aquassistance avec le soutien de l'association "Les Enfants du Père Martin", qui fournit une aidehumanitaire aux veuves et orphelins dans la région du nord ouest du Rwanda, a installé deux fontaines alimentées par énergie solaire dans la région de Kinunu. Faciliter l'accès à l'eau a un impact immédiat sur le qualité de vie des enfants et des veuves. En effet certains enfants ne pouvaient aller à l'école qu'à temps partiel en raison de la corvée eau qu'ils effectueaient pour toute la famille en ce pays de collines.  Aussi important, l'utilisation d'une eau saine a un
effet immédiat sur la santé des plus petits mais aussi des adultes."

Carlos Garcia Avello, secrétaire et Inge Quatraro, présidente, Enfants du Père Martin

 



"J'ai eu l'occasion d'intervenir à l'étranger à plusieurs reprises pour Aquassistance. Ce qui m'en reste :
  • une expérience humaine incomparable qui va au-delà de l'aide que nous pouvons apporter, qui m'a touché d'un point de vue personnel.
  • des hommes et des femmes unis pour une même action,
  • des noms de coéquipiers qui me viennent en mémoire : Jean-Claude Seropian, Christian Rodier..."

 Michel Andres, bénévole Aquassistance



« Aquassistance célèbre cette année son vingtième anniversaire, et nous avons été partenaires pendant seize de ces vingt ans ! Les premiers échanges entre le Gret et Aquassistance datent de la fin des années 90. Ils se sont traduits par une mission en 1998 faite en Mauritanie pour aider le Gret à améliorer le concept de stations de traitement d’eau de surface fonctionnant aux énergies renouvelables expérimenté à Keur Macène. Le concept amélioré avait pu être testé à Ndiawdoune au Sénégal en 2001, et la station fonctionnant à l’éolien produit encore
de l’eau consommable aujourd’hui.

Ce partenariat n’a pas faibli ! Et de la potabilisation de l’eau il s’est élargi à l’assainissement, à la gestion des déchets et parti de la Mauritanie a parcouru le Sénégal, Madagascar, Haïti, le Congo, le Cambodge et le Laos… Il est construit sur un objectif partagé – améliorer les conditions de vie des populations plus démunies – et sur le souci de mettre en place des systèmes durables en innovant tant d’un point de vue technique que d’un point de vue institutionnel. Ce sont initialement les compétences très techniques d’Aquassistance qui nous ont permis d’avancer, mais ce sont maintenant aussi d’autres compétences pointues qu’Aquassistance mobilise qui nous sont utiles : gestion de contrats, clientèle, systèmes d’information… et d’autres encore qui émergeront demain : pour que l’accès à l’eau, à l’assainissement, à la propreté de tous soient une réalité durable, l’effort de tous est nécessaire !

Merci à vous pour seize années de fructueux et riches échanges ! Nous espérons que notre partenariat se prolongera encore longtemps et qu’il nous permettra de porter des projets toujours plus pertinents, mieux pensés, plus innovants au service de tous. »

Mathieu Le Corre, ONG Gret 

 




Virginie Serve, bénévole Aquassistance



"Merci encore de votre mission au Bangladesh : votre expertise sur la gestion des déchets et sur l'eau est très précieuse pour nous ! Nous espérons que vous pourrez renouvelez votre soutien sur d'autres de nos projets. Eau et Vie"

Anne-Cécile Gavant, ONG Eau et Vie




"Aquassistance, c'est une belle opportunité pour découvrir un autre mode de vie et se rendre compte de notre chance d'accès facile à l'eau. Donner un peu de son temps et voir le sourire des gens qui nous accueillent c'est une belle façon d'apporter sa goutte d'eau."

Laetitia Chégard, bénévole Aquassistance



"Que ce soit en accompagnement de collectivités territoriales, ou d’associations de migrants, des expériences comme à Aneho au Togo, à Gemoukouraba au Mali, à Bayangam au Cameroun, etc. montrent que Aquassistance est un partenaire technique fiable et professionnel. Dans le cadre de notre mission d’appui-conseil, nous orientons des porteurs de projets vers elle afin qu’ils obtiennent un appui ou une expertise technique lorsque celle-ci n’est pas disponible localement." Le programme Solidarité Eau (pS-Eau)

En vous souhaitant un joyeux anniversaire, de la part de toute l'équipe du pS-Eau",

Céline Noblot , Programme Solidarité Eau (pS-Eau)


Site web: www.pseau.org
Facebook: www.facebook.com/pSEau
Twitter: www.twitter.com/pSEau




"Contrairement à ce que son nom pourrait laisser croire, la mission d'Aquassistance, c'est aussi aider ceux qui en ont le plus besoin à mieux gérer leurs déchets.
L'anniversaire d'Aquassistance met à l'honneur, à mon sens, 20 ans de travail d'équipe et que de belles équipes !"

Claire Gayraud, bénévole Aquassistance





"De 2006 à 2010, l'association « Soley Lakay » a bénéficié d'un partenariat avec Aquassistance
pour : faire une évaluation des installations existantes et des projets d'amélioration et d'extension, mettre en place une pompe solaire photovoltaïque desservant 3 borne-fontaines et capable d'alimenter quotidiennement en eau potable près de 3000 personnes.

A la suite de cette mission d'évaluation, après découverte de nappes phréatiques, Aquassistance a accepté de nous soutenir  http://soleylakay.org/2006/index.html

Des techniciens se sont alors déplacés sur l'île de la Gonâve en Haïti à 3 reprises. Depuis, l'entretien est assuré par « Soley Lakay » ; il se fait en lien avec la DINEPA (Direction Nationale pour l'Eau Potable et l'Assainissement), organisme chargé de l'eau potable en Haïti. La population locale et les membres du bureau de « Soley Lakay » remercient sincèrement Aquassistance pour cette formidable aide apportée."

Association Soley Lakay



"Apporter l'eau aux villages c'est de la médecine préventive"

Direction de l'Hydraulique du Togo

Formule transmise par René Lecomte, bénévole Aquassistance




"Cela fait maintenant 7 ans que PSF participe, au travers de notre bureau d’étude et de notre équipe commerciale dans l’élaboration et la conception de système de pompage d’eau au fil du soleil.
Haiti, Rwanda, Burkina Faso et encore bien d’autres.
Notre collaboration avec Aquassistance nous permet, au travers de leurs projets d’apporter notre savoir-faire dans le domaine de l’énergie solaire dans le monde entier.
Souhaitant que cette collaboration perdure,
Happy Birthday Aquassistance !"

Toute l’équipe PSF



"J'ai 60 ans depuis peu, et j'ai pas mal voyagé dans ma vie, mais je n'avais jamais vu dans quelles conditions ces habitants des petits villages du Burkina Faso s'alimentaient en eau : des puits traditionnels à faible profondeur, creusés par des enfants en bordure des bas-fonds. Si nous Européens on buvait cette eau, on serait malades comme des chiens. 
Cela m'a choqué de voir qu'au 21ème siècle, des villages de plusieurs centaines d'habitants en sont encore là. 
Cela m'a motivé fortement pour leur trouver une solution."

Olivier Le François, bénévole Aquassistance



A Marianina il faut faire 2 km pour pouvoir se procurer de l’eau ! 15 minutes pour prélever 20 litres d’eau trouble et 2 km encore pour revenir au village en portant le tout sur la tête !

Madame Arlette Ramiliarijaona, présidente de EMM, a tout de suite compris qu’il fallait l’eau pour les élèves de la petite école et pour le village. Il fallait aussi donner tout de suite un repas copieux et équilibré, journellement, aux enfants de la petite école, seule manière de lutter contre la déscolarisation d’enfants très pauvres.

Une noria de membres des parents d’élèves s’est mise en place pour le transport de l’eau destinée à la cantine.
EMM a permis la construction d’un grand réfectoire accueillant maintenant 340 jeunes convives et également 4 bâtiments scolaires, jusqu’à la troisième, à côté de la petite école initiale.

Après d’innombrables démarches, la piste d’AQUASSISTANCE s’est précisée et des contacts ont été établis. Peu à peu, une compréhension mutuelle s’est établie et a révélé l’urgence d’une solution au problème de l’eau et de son acheminement.

Une réponse favorable est donnée au projet d’adduction d’eau en Mars 2011. Un esprit de
reconnaissance anime dès lors l’esprit et le cœur de la présidente et de tous ceux qui l’entourent. L’inquiétude s’est muée en une véritable allégresse ! Merci AQUASSISTANCE !!
A l’heure où j’écris ces lignes, les techniciens d’AQUASSISTANCE sont sur le terrain, à Madagascar, avec les parents d’élèves et démarrent les travaux d’adduction de l’eau. 
AQUASSISTANCE a permis ce miracle.

G. Quétin, Conseiller et membre du comité d’Espérance Marianina Madagascar


Comments