Archives‎ > ‎Archives 2013‎ > ‎

Novembre 2013



Philippines – une deuxième station de traitement installée


Douze jours après son départ de France, l’équipe d’Aquassistance se trouve toujours dans la région de Tacloban, où elle travaille en collaboration avec son partenaire, Action contre la Faim.

Le 27 novembre elle a installé une deuxième station de traitement à Tanawan, au Sud de Tacloban, un des sites les plus touchés par le typhon Haiyan (v. image). A partir de là, un service de camionnage a été mis en place pour desservir les habitants de la côte ravagée par le typhon, dont certains n’avaient à leur disposition que l’eau saumâtre de puits. Les bénévoles ont formé des techniciens philippins à l’exploitation de ces équipements.

Pour rappel : la première station de traitement est en service à Barangay, où les habitants viennent s’approvisionner en eau directement aux rampes de distribution. Par ailleurs Aquassistance a fait un diagnostic à l’Eastern Visayas Medical Center, puis a fourni un doseur de chlore (Dosatron) à une ONG espagnole qui remet en service l’alimentation en eau de cet hôpital.

Enfin, la troisième station expédiée de France sera stockée dans un local sécurisé d’ACF à Tacloban, pour une utilisation ultérieure. Aquassistance a proposé d’envoyer une autre équipe de bénévoles formés, si besoin est, pour installer cette troisième unité.

Les équipements mis en place devraient rester en service quelques mois encore. L’équipe, quant à elle, devrait rentrer en France en fin de semaine.

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Philippines – une unité de traitement alimente en eau Barangay
Nord

Le 15 novembre dernier, deux experts bénévoles d’Aquassistance et trois unités de potabilisation de l’eau ont quitté la France à destination de l’île de Cebu, sur un vol affrété par Action contre la Faim. Après 30 heures de vol et quatre escales, l’équipe a rejoint par la suite l’île de Leyte pour arriver le 18 novembre à Tacloban, ville la plus touchée par le typhon Haiyan.

Environ 13 millions de personnes ont été affectées aux Philippines par le typhon. Cette catastrophe a provoqué le déplacement de 4 millions de personnes, dont 10% dans des camps de réfugiés*. Bien qu’une partie du réseau d’eau de Tacloban ait été remise en service, la situation reste critique en matière d’eau et de produits de première nécessité.

A ce jour, l’équipe d’Aquassistance a installé une première unité mobile de traitement d’eau dans la commune de Barangay, à 10 km au nord de Tacloban. La ressource utilisée est l’eau d’un puits et la distribution est effectuée par des rampes de distribution. Les bénévoles travaillent main dans la main avec ACF et deux techniciens philippins, qu’ils forment pour exploiter par la suite l’unité de façon autonome. D’autres sites, dont l’un au sud de Tacloban, sont à l’étude pour implanter deux unités. Par ailleurs, Aquassistance a fourni à une association humanitaire espagnole un doseur proportionnel de chlore pour qu’elle puisse l’installer sur le réservoir de l’Eastern Visayas Regional Medical Center, un hôpital très affecté par le typhon.

*Chiffres transmis par le Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA)

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Philippines - Aquassistance s'apprête à intervenir suite au typhon Haiyan

En partenariat avec Action contre la Faim (ACF), Aquassistance va participer à une opération d’urgence suite au passage du typhon Haiyan aux Philippines.

Il est prévu que deux bénévoles expérimentés d’Aquassistance partent ce vendredi 15 novembre vers l’île philippine de Cebu. Parallèlement trois unités mobiles de potabilisation d’eau développées par Aquassistance ont quitté le Vésinet le 13 novembre et sont en route vers Cebu. Il est prévu que les deux bénévoles déploient et mettent en service les unités pour alimenter en eau potable des populations sinistrées (au total environ 15.000 personnes par jour) dans des sites à définir.

Aquassistance a déjà travaillé avec ACF lors de catastrophes naturelles (cyclones en 2004 et 2008 et séisme en 2010 en Haïti).

Photo : Chargement des 3 unités mobiles au Siège d'Aquassistance par Cyril Leterrier, responsable du matériel et de la logistique

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Bienvenue à Dominique Geoffray, nouveau Délégué Général d'Aquassistance

Depuis le 1er novembre, Dominique Geoffray a été nommé Délégué Général, en remplacement de Jean-Claude Clermont, qui après 5 ans dans cette fonction, a fait valoir ses droits à la retraite.

Dominique Geoffray a travaillé en France, mais aussi en Afrique (Cameroun, Bénin, Cap Vert) dans le cadre de projets de développement, notamment d'hydraulique villageoise.
Depuis 1989 il a exercé diverses fonctions, au sein de Lyonnaise des Eaux et de SUEZ ENVIRONNEMENT. Il est adhérent d'Aquassistance depuis 18 ans.




Comments