Archives‎ > ‎Archives 2013‎ > ‎

Septembre 2013

Nouveaux projets validés par le CA du 30 septembre 2013

Inde - Block de Mau

Ce projet porté par l’ONG franco-indienne Rain Drop concerne le rechargement des nappes par rétention d’eaux pluviales à Block de Mau (36.000 habitants) dans l’Uttar Pradesh.
L'expertise demandée à Aquassistance permettrait à Rain Drop de trouver l’emplacement optimal de 4 nouveaux bassins suivant les conditions géologiques et hydrogéologiques locales et d’optimiser leur dimensionnement.

Maroc – Beni Zrantel

L’association ABCDE a soumis à Aquassistance un projet d’hydraulique villageoise pour les 200 habitants du douar Beni Zrantel, dans la Province de Khouribga, au centre du Maroc. Comme c’est une région d’élevage bovin, caprin et ovin, l’enjeu est aussi la mise à disposition d’eau pour le bétail.
Le projet consisterait à faire un mini-réseau à partir d'un ou deux puits, à doter de pompage solaire.

Cameroun – Baboutcheu-Ngaleu

La population de ce village de 1500 habitants de la Commune de Bafang (région de l’Ouest) s’approvisionne en eau difficilement à partir de sources éloignées, situées au fond d’une vallée. Les maladies hydriques sont monnaie courante.
Le projet qui vise à améliorer l’accès à l’eau des habitants est porté par le prêtre de la paroisse, né dans le village et en mission pastorale en France.

Madagascar – MEDDEA II

Pendant cinq ans, le Gret, Aquassistance et les partenaires malgaches Taratra et Saint-Gabriel ont mené le programme Méddea (Mise en place de mécanismes de développement durables de l’accès à l’eau et à l’assainissement en zones rurales). Il a apporté à 20.000 personnes un accès amélioré et pérenne à l’eau potable et à 7.000 personnes un accès à un assainissement amélioré.
Méddea II sera étendu à trois nouvelles régions. Aquassistance jouerait un rôle d’appui à la formation des opérateurs privés et de conseil sur la définition et le suivi des contrats de délégation de service ainsi que sur la conception de stations de traitement d’eau.

Sénégal – Diankhé Makham
Le Programme Ecoles Santé, porté par l’ONG AMREF Flying Doctors, s'appuie sur la dotation des communautés et des écoles en infrastructures liées à l’eau et en outils pédagogiques pour l'utilisation de ces infrastructures, la sensibilisation à la nutrition, l'hygiène et l’assainissement.
Ce programme bénéficie d’une subvention du Fonds Suez environnement Initiatives. AMREF propose de développer un programme commun avec Aquassistance en commençant par deux opérations pilotes où les besoins en eau et équipement sanitaire ont été identifiés.

Sénégal – Diarre Madoube

Ce projet est apporté par le Comité de la Croix Rouge de Goudiry, qui a collaboré avec Aquassistance pour la sensibilisation à l'hygiène sur le projet de Mbaniou.
Il consiste à alimenter en eau potable un village de 400 habitants dans la Communauté Rurale Sinthiou Bocar Ali, qui accueille aussi une importante population nomade et son bétail. La ressource en eau actuellement utilisée provient des marigots et puits.