Archives‎ > ‎Archives 2012‎ > ‎

Juillet 2012

27 juillet 2012
 
Formation d’opérateurs locaux à Madagascar

Aquassistance apporte son savoir-faire au GRET dans le cadre du programme Méddea (Mécanismes durables de
développement de l’accès à l’eau potable et à l’assainissement) dans les régions malgaches de Vakinankaratra et Atsinanana. Objectifs : améliorer la santé publique et la qualité de vie des populations dans les bourgs ruraux et professionnaliser les acteurs locaux de l’eau et de l’assainissement.

Dans le prolongement de l’évaluation des besoins en formation de 2011, Brigitte Colin, José Cavas et Eric de La Guéronnière d’Aquassistance se retrouvent à Antananarivo le 16 juillet pour une semaine de formation. Les bénéficiaires sont des opérateurs de services d'eau intégrés à Méddea.

Trois thèmes sont abordés : technique (gestion hydraulique d'un réseau rural, réalisation de branchements, désinfection), gestion de la clientèle (relève, facturation, gestion des réclamations, nouveaux branchements…) et indicateurs essentiels au suivi du service.

Avant de partir sur les communes d’Ambohibary et Morafeno pour former les opérateurs locaux, la première session de
formation est destinée aux responsables des deux sociétés qui gèrent les services d'eau sur ces communes. Le GRET a également convié des opérateurs sous contrat avec d'autres ONG. Les échanges sont particulièrement riches ; chacun repart avec des réponses à ses questions et demande quand aurait lieu la prochaine séance !

Les trois jours suivants sont passés sur le terrain à parcourir le réseau, effectuer des tests de pression, des calculs de jaugeage, des analyses des fichiers clients..., que des actions pratiques avec les gestionnaires basés dans les communes. Cela permet d'établir des préconisations que l’équipe restitue au GRET le dernier jour pour que l’action perdure.

Cette mission, constructive, s'est déroulée dans une excellente ambiance, auprès d'opérateurs en attente de transfert de savoir-faire, alors que la situation économique de Madagascar reste difficile. L’équipe est rentrée, mais le contact se maintient par mail en attendant la suite...