Archives‎ > ‎Archives 2012‎ > ‎

Septembre 2012

22 septembre 2012
 
Aquassistance lance 6 nouveaux projets ...
 .... et recherche 14 bénévoles
 
Lors de sa réunion du 18 septembre 2012, le conseil d'administration d'Aquassistance s'est engagé dans six projets d'hydraulique villageoise qui sont à divers niveaux d'avancement. Trois de ces projets sont au Cameroun, dans les régions montagneuses de l'Ouest du pays, où Aquassistance est déjà présente. On notera également qu'Aquassistance intervient pour la première fois en Guinée (Conakry).

CAMEROUN – Foumban

 
La Commune de Foumban accueille des populations en quête d’activité dans les plantations de café. Elle s’étend sur 60 Km² et a une population de 200.000 hab. environ, répartie dans une dizaine de quartiers. Le projet présenté par Eau Lambda Cameroun vise à la construction d'un réseau de distribution d’eau potable dans le quartier Ndjindaré (6.000 hab.), la mise en place des comités villageois de l’eau chargés de la gestion et de l’entretien des infrastructures et la réalisation d’une campagne de sensibilisation sur les maladies d’origine hydriques.

 
 

CAMEROUN – Bajoh

 
Les 8500 habitants résidant dans la zone de Bajoh, autour du Parc National Bakossi doivent parcourir de longues distances pour leur alimentation en eau. La recherche de zones d’expansion agricole font que les ressources en eau sont en train de s’épuiser et de se détériorer si des mesures appropriées ne sont pas prises maintenant. L'Association pour le Développement Rural de Bajoh (BRDA) mène actuellement un projet d'alimentation en eau pour connecter cinq villages à un réseau commun. Quelques travaux sont déjà réalisés mais faute de financement, ils sont arrêtés.

 
 
 
CAMEROUN - Basseu

Le village de Basseu (6000 habitants) est situé dans le groupement de Bandja, dans le Département du Haut Nkam. La population s’approvisionne en eau de consommation dans les cours d’eau, les puits privés, les sources et à partir des eaux de pluies. Un projet d'adduction d'eau potable et d'assainissement a été élaboré par l'Association Inter-Peuples-Cameroun. Il n'a pas encore reçu de financement pour sa mise en œuvre.
Il prévoit l’aménagement d’un captage, la construction d’un réservoir, la pose de 5 km de réseau et la construction de 4 bornes fontaines.

 
 
 
BENIN - Perma

Le projet vise à alimenter en eau le Centre d’Accueil de Jeunes Filles de Perma, (dans le nord du Bénin, près de Natitingou) et du quartier environnant (600 personnes). Il s’agit d’une structure privée créée pour héberger les jeunes filles qui font leur scolarité au CEG tout proche de Perma. 

La population voisine s'alimente par puisage de l'eau de mauvaise qualité dans une rivière située à 1,5 km. Ses besoins en eau seront intégrés au projet avec l'objectif de construire un système unique.
 
 
GUINEE – Kankalabé

Kankalabé est un regroupement administratif de 8 districts totalisant 20.000 habitants dans le massif du Fouta Djalon. Le projet est présenté par l'association Fouta Djalon-Kankalabé qui apporte son aide au collège et au lycée de Kankalabé.

L'approvisionnement en eau du collège-lycée est prioritaire. Le puits actuel du lycée donne une eau de mauvaise qualité. Le projet serait de creuser un nouveau puits ou forage dans la cour du lycée et probablement plus profond que l’actuel et d’installer un pompage et un stockage. Les bénéficiaires du projet seraient l'ensemble des collégiens et des lycéens de Kankalabé et du personnel enseignant soit 360 personnes ainsi que si possible les 500 habitants du village voisin.

RDC – Kapolowe

Energy Assistance a réalisé l'alimentation électrique de l'Hôpital de Kapolowe, dans la Provnce du Katanga. Celui-ci est maintenant correctement alimenté et la salle d'opération complètement sécurisée. Grâce aux financements obtenus des différents partenaires, non seulement l'hôpital a été électrifié et fonctionne en permanence, mais toute la population de Kapolowe Mission est alimentée en électricité. En revanche, il est dépourvu d'une alimentation correcte en eau. Il existe une source qui apparemment est potable mais qui n’est plus en fonctionnement. Le projet consiste à remettre en service cette alimentation.
 
 
 

10 septembre 2012
 
Un pompage solaire à Mbagnou (Sénégal)
 
Les dernières nouvelles du village de Mbagnou, dans la Communauté Rurale de Sinthiou Mamadou Boubou et la région
de Tambacounda, sont bonnes : les installations d’eau potable sont terminées et le pompage solaire fon
ctionne. Deux bénévoles d’Aquassistance, Christian Rodier et Patrice Loas, y étaient allés fin juillet 2012 pour suivre les travaux, confiés à deux entreprises sénégalaises.

Le projet réunit plusieurs acteurs. Aquassistance avait été sollicitée par l’association de ressortissants du village de Mbagnou en France, épaulée par l’organisation Faso-ID, pour alimenter en eau potable le centre de santé et son village d’implantation. Aquassistance a d’abord mené une expertise dans cette localité où la nappe d’eau est située à plus de 40 mètres et rend le puisage aux deux puits traditionnels très fastidieux. Nous avons ensuite élaboré le projet technique. Il s’agissait d’équiper un forage réalisé par la Direction de l’Hydraulique Rurale au moyen d’une pompe solaire.

Le Conseil Général des Yvelines a apporté 50% des financements dans le cadre du dispositif « Solidarité migrants 2011 ». L’association de ressortissants et Aquassistance ont amené le complément. Quant aux habitants, ils ont participé aux travaux, en creusant les tranchées en vue de la pose des conduites.

Le Président de la Communauté Rurale a accompagné le projet et facilité les relations avec les autorités d’Etat pour l’obtention des autorisations d’exploiter le forage.

Aquassistance veillera à la formation de l’ASUFOR (Association des Usagers de Forage) qu’elle accompagnera à ses débuts, tant au niveau technique qu’administratif. L’ASUFOR sera chargée, par délégation de la Communauté rurale, de la gestion et de l’exploitation du service à partir des recettes de la vente d’eau aux bornes fontaines. Comme toujours, son bon fonctionnement est une des clés de la durabilité du service.