Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>

Actualités

Retour
Rwanda (Kibungo) - INATEK : un nouveau laboratoire d'analyses

Rwanda (Kibungo) - INATEK : un nouveau laboratoire d'analyses

La motivation et l’énergie d’un universitaire franco-rwandais ont permis qu’un laboratoire d’analyse d’eau voit le jour à l’Institut Universitaire de Kibungo (INATEK*) au Rwanda. Jean-Baptiste MUBUMBYI DUNIA était convaincu qu’un tel établissement était indispensable pour l’établissement mais aussi et surtout pour le développement de son pays d’origine qu’il a quitté en 1994. Il a sollicité Aquassistance en 2009 et avec la deuxième mission de Claudine Rousseau et Isabelle Loridan en septembre 2011, se termine la 1ère étape de ce projet très ambitieux de développement durable.

La mission du laboratoire est aujourd’hui d’analyser les eaux de consommation humaine, des eaux qui ne font l’objet d’aucun contrôle physico-chimique ou bactériologique. Les familles de la région de Kibungo prennent l’eau dans les puits, les rivières et les étangs avec les conséquences habituelles sur leur santé : maladies hydriques nombreuses et graves, notamment chez les enfants. Ce projet a donc un premier enjeu de santé publique. Lors de leur 1ère mission, Claudine et Isabelle ont identifié les besoins analytiques et les besoins en matériel correspondants. Ensuite, il y a eu toute une longue période de collaboration à distance. INATEK a construit le bâtiment qui devait abriter le laboratoire et Aquassistance a acheté ou collecté tous les appareillages réformés que les deux bénévoles ont pu trouver auprès de leurs collègues de Lyonnaise des Eaux. La 2ème mission a été celle du démarrage du labo. Claudine et Isabelle ont installé dans les nouveaux locaux le matériel arrivé par avion à Kigali depuis Paris. Elles l’ont mis en service et elles ont formé les deux techniciens choisis par INATEK aux prélèvements et analyses de terrain ainsi qu’aux analyses de microbiologie. INATEK dispose maintenant d’un outil de travail et de formation de qualité pour ses étudiants.

Mais un labo doit survivre à la phase de lancement. Avec Jean-Baptiste, Isabelle et Claudine ont identifié les revendeurs locaux qui fourniront sur place les consommables nécessaires à la pérennité de l’activité du laboratoire. Tout ça coûte de l’argent et s’il veut survivre, le labo doit générer ses propres ressources. INATEK est en train de passer des accords avec des organismes de l’Etat rwandais en charge de l’eau potable pour leur apporter, contre rémunération, sa compétence nouvellement acquise.

Les ambitions de Jean-Baptiste ne s’arrêtent pas là. Son objectif est d’étendre, dans la même logique d’autofinancement, les compétences du laboratoire aux analyses des eaux d’irrigation et des eaux usées domestiques et industrielles. INATEK devrait être un des premiers pôles de compétences du Rwanda dans ces domaines et participer plus complètement au développement économique du pays et à la protection de son environnement. Un vrai projet de développement durable alliant l’homme, sa santé et son éducation, l’économie et l’environnement.

(*) Institute of Agriculture Technology and Education of Kibungo, anciennement UNATEK

Consultez également
[Evènement] Retrouvez-nous aux Mureaux ce week-end !

[Evènement] Retrouvez-nous aux Mureaux ce week-end !

Ce week-end se tiendra la troisième édition des “manifestations collectives” de restitution de...

7 février 2019
Indonésie - Nouvelles du terrain à Sulawesi

Indonésie - Nouvelles du terrain à Sulawesi

Fin octobre dernier, deux unités de potabilisation d’eau étaient déployées en Indonésie pour...

5 février 2019
[Evènement] Vœux SUEZ Eau France, nous y étions !

[Evènement] Vœux SUEZ Eau France, nous y étions !

Pour la première fois, AQUASSISTANCE a été conviée aux vœux de deux entités majeures...

5 février 2019
Togo - Retour sur la mission d’expertise pour Tado

Togo - Retour sur la mission d’expertise pour Tado

A la nuit tombée, pendant la saison sèche, les habitantes de Tado prennent leur bassine et se...

3 décembre 2018
Togo - Réception définitive du projet à Akloa & Tomegbé.

Togo - Réception définitive du projet à Akloa & Tomegbé.

Le projet concernait l’amélioration de l’accès à l’eau et à l’assainissement de deux villages...

1 décembre 2018
Sénégal - Réception provisoire à Guélodé

Sénégal - Réception provisoire à Guélodé

Le projet concerne l’amélioration de l’accès à l’eau et à l’assainissement de quatre villages...

30 novembre 2018
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus