Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark

Retour
Cambodge/Laos - Le projet MADEAU

Cambodge/Laos - Le projet MADEAU

Le programme MADEAU mis en œuvre par le GRET au Cambodge et au Laos a pour ambition d’améliorer durablement l’accès et la qualité des services de l’eau et de l’assainissement des populations des zones semi et périurbaines.

Deux équipes d’Aquassistance ont accompagné le GRET sur le terrain en septembre 2012 dans la ville cambodgienne de Kampot (40.000 habitants). Pierre Thibaudat et Pascal Forget ont audité deux stations de traitement d’eau potable et répertorié les fournisseurs de matériel électrique, en vue de la réalisation de coffrets électriques de commande des pompes. En parallèle, Saskia de Longvilliers et Manuel Ferreira ont posé un diagnostic sur l’évacuation et le traitement des boues de vidange de la filière assainissement domestique, dans le but de proposer un système adapté au contexte cambodgien, économique et respectueux de l’environnement.

Le partenariat entre le GRET et Aquassistance s’inscrit dans une volonté de mutualiser des réflexions et des compétences. Du fait de sa présence au Cambodge depuis quelques années, le GRET a acquis une bonne connaissance de l’eau et de l’assainissement. De son côté, Aquassistance dispose de l’expertise technique nécessaire pour apporter des réponses aux problèmes qui se posent. Les partenaires locaux auxquels le GRET fournit une assistance technique sont l’Administration Provinciale et la Régie des Eaux de Kampot. La station de traitement de Kampot, d’une capacité de 250 m3/heure, est exploitée par un opérateur public, le Kampot Water Supply (KWS). La deuxième station auditée, Angk Tasom (60 m3/heure), est exploitée par un opérateur privé.

En matière d’eau potable, la mission fait ressortir qu’il existe des marges importantes d’amélioration du fonctionnement de la station, en optimisant son opération et le programme de maintenance préventive. Il apparait également que les personnels d’exploitation des stations ont besoin de formation. Les auditeurs ont proposé des optimisations simples, permettant, sans déséquilibrer le fonctionnement général, d’améliorer l’efficacité du pompage. Ils ont profité de leur passage pour faire une formation sur la conception et la réalisation des coffrets de commande. Suivant les souhaits exprimés par le KWS et le GRET, l’étape suivante pour Aquassistance, en 2013, serait d’aider l’opérateur à rédiger un manuel d’exploitation de la station et de former le personnel sur le terrain aux bonnes pratiques.

Consultez également
Congo Brazzaville - Expertise à Mossendjo

Congo Brazzaville - Expertise à Mossendjo

L’automne 2021 a été l’occasion d’une reprise des projets en République du Congo, avec deux...

22 décembre 2021
Togo - une diversité de projets

Togo - une diversité de projets

L’accès à l’eau potable, à l’assainissement et à la gestion des déchets a fait l’objet de pas...

21 décembre 2021
Formations par et pour les bénévoles

Formations par et pour les bénévoles

Les formations d'Aquassistance ont repris en 2021, avec une offre destinée aux adhérents, pour...

17 décembre 2021
Cameroun - travaux et évaluation

Cameroun - travaux et évaluation

Cinq intervenants d’Aquassistance, quatre bénévoles et le Délégué Général, sont partis en même...

16 décembre 2021
Sénégal - des projets actifs en gestion des déchets

Sénégal - des projets actifs en gestion des déchets

Une équipe de trois bénévoles aguerris en matière de gestion des déchets, Jean-Luc Besset,...

14 décembre 2021
Objectif : certification OMS

Objectif : certification OMS

Secouristes Sans Frontières Medical Team (SSF MT), ONG urgentiste, a établi avec Aquassistance...

8 décembre 2021