Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark

Retour
Mali (Gualala) – Le projet d’alimentation en eau est relancé

Mali (Gualala) – Le projet d’alimentation en eau est relancé

Enfin ! Trois ans après l’acceptation du projet Gualala par le Conseil d’administration d’Aquassistance, le moment est venu de lancer la réalisation de la première tranche de ce projet.

Le Comité Mareil Mali qui soutient Gualala depuis des années, nous a avisés il y a quelques mois que les cinq pompes à motricité humaine (PMH) qui équipaient les forages étaient en panne et irréparables. La situation sanitaire était grave puisque la population en était réduite à consommer de l’eau de surface. Le projet a été lancé en janvier 2007 à la demande du Comité Mareil Mali pour ce village malien de 3.500 habitants et il est resté en sommeil faute de financement suffisant. Il prévoyait le remplacement des PMH ainsi que l’équipement d’un sixième forage avec un pompage solaire et la création d’un mini réseau avec des bornes fontaines.

Le financement acquis n’est toujours pas suffisant pour créer ce réseau mais les subventions versées par Degrémont Italie et OIS Italie et les ressources propres d’Aquassistance permettent de faire face au plus pressé : le remplacement des 5 PMH. Une mission composée de Claude Renault et de Gaétan Massoubeyre s’est rendue sur place en avril pour organiser l’opération. L’équipe a contacté des entreprises locales pour établir des devis pour l’achat de nouvelles PMH, elle a mesuré le niveau d’eau dans les puits en période de basses eaux et procédé aux analyses chimiques et bactériologiques.

L’équipe a aussi proposé une nouvelle organisation pour la gestion des équipements : un seul comité de gestion de l'eau pour les 5 pompes, un responsable pour chacune d’elles, des heures d'ouvertures pour la distribution de l’eau et, le paiement de l'eau au bidon de 20 litres par carte prépayée. Ceci permettra de constituer une réserve financière pour assurer l'entretien des PMH. Le Comité s’est engagé à mettre en place cette organisation dès que les nouvelles pompes auraient été installées. Elles le seront avant la prochaine saison des pluies et la situation sanitaire rétablie avant cette période critique pour la population. Le projet de mini réseau n’est pas abandonné mais il devra attendre que le financement en soit rassemblé. Nous remercions les financeurs de ce projet, Degrémont Italie et OIS Italie.

Consultez également
Congo Brazzaville - Expertise à Mossendjo

Congo Brazzaville - Expertise à Mossendjo

L’automne 2021 a été l’occasion d’une reprise des projets en République du Congo, avec deux...

22 décembre 2021
Togo - une diversité de projets

Togo - une diversité de projets

L’accès à l’eau potable, à l’assainissement et à la gestion des déchets a fait l’objet de pas...

21 décembre 2021
Formations par et pour les bénévoles

Formations par et pour les bénévoles

Les formations d'Aquassistance ont repris en 2021, avec une offre destinée aux adhérents, pour...

17 décembre 2021
Cameroun - travaux et évaluation

Cameroun - travaux et évaluation

Cinq intervenants d’Aquassistance, quatre bénévoles et le Délégué Général, sont partis en même...

16 décembre 2021
Sénégal - des projets actifs en gestion des déchets

Sénégal - des projets actifs en gestion des déchets

Une équipe de trois bénévoles aguerris en matière de gestion des déchets, Jean-Luc Besset,...

14 décembre 2021
Objectif : certification OMS

Objectif : certification OMS

Secouristes Sans Frontières Medical Team (SSF MT), ONG urgentiste, a établi avec Aquassistance...

8 décembre 2021