Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark

Retour
Angola – Mise en réussite de 3 réseaux dans la région d'Uige

Angola – Mise en réussite de 3 réseaux dans la région d'Uige

Le Comité d’Aide Médicale (CAM) est implanté depuis plusieurs années à Uige, province isolée de l’Angola, où il améliore l’accès aux soins des communautés et organise des formations sur la prévention des maladies à travers une éducation à l’hygiène.

CAM avait demandé l’aide technique d’Aquassistance pour concevoir et suivre un projet, qui comprend quatre réseaux d’eau pour huit villages, soit 12.000 habitants. Le financement (850.000 Euros) est assuré par l’Union Européenne et l’Agence Française de Développement. 25 kilomètres de canalisations devaient être posés, les villageois creusant les tranchées. Quatre réservoirs ont été réalisés, avec une alimentation gravitaire depuis les captages.

Pour la quatrième mission en Angola, je suis parti avec Francis Pujau, Patrice Bécogné de Bordeaux et Giovanni Rocca de Cannes. Nous nous installons à Dambi, ce qui nous permet de bien travailler. Nous étions debout à 6 heures et faisions la journée continue, avec un sandwich. Nous parcourions 5-10 km à pied chaque jour. Les résultats de cette mission sont positifs : mise en service des réseaux de Quitoqué (1.000 habitants) avec le raccordement des bornes fontaines et une réunion pour mettre au point la gestion, et de Camoncoco (1.600 habitants), avec pose de ventouses manuelles sur la conduite gravitaire et réparation de fuites.

A Dambi (8.100 habitants) le réseau, qui alimente trois villages, a été mis en eau. La conduite gravitaire, de 6 km, n’était pas terminée. Il restait à poser 1.200 m en amont. Giovanni a aidé Marcel, un ingénieur angolais, à terminer ce travail sur un terrain escarpé, avec passages de vallons. Nous étions en fin de saison des pluies. Pendant les orages Marcel arrêtait le travail à cause des décharges électriques dans la conduite galva. Mais, étonnamment, ces « châtaignes » se produisaient aussi quand il ne pleuvait plus et qu’il y avait quelques coups de tonnerre au loin…

Un jour j’ai parcouru les six km de la conduite gravitaire entre le barrage à 1.000 m d’altitude et le réservoir. J’ai constaté avec surprise que 3 km de tranchées n’étaient pas ou mal remblayées… Cela aurait dû être fait depuis longtemps par les villageois. En plus il y avait une traversée de marécage. La conduite PVC 110 mm flottait et ne pouvait pas être remblayée. Puis il y avait un passage pentu sans remblai… Cela posait un gros problème car la pression serait trop forte dans ces deux secteurs. Patrice, notre spécialiste en génie civil, est devenu spécialiste des sacs de riz… Avec les villageois, il a fixé la conduite par des fourches en bois. Ensuite ils ont posé des sacs de riz remplis de terre tous les 2 m sur la conduite. Malgré nos inquiétudes il n’y a pas eu de déboitements de tuyaux lors de la mise en eau. Ouf !

Le temps alloué à cette mission ne permettait pas de finaliser les travaux de Katambi. Mais impossible d’abandonner les 1.100 habitants, d’autant plus qu’ils avaient creusé 4.500 m de tranchées. Une cinquième mission est donc programmée cet été, la dernière à Uige.

Consultez également
Chefferies du Cameroun - une exposition à visiter

Chefferies du Cameroun - une exposition à visiter

Le Cameroun, grand pays Afrique centrale souvent qualifié d’«Afrique en miniature», est à...

Philippe FOLLIASSON
29 juin 2022
L’Assemblée Générale, toujours un<br />
moment fort !

L’Assemblée Générale, toujours un
moment fort !

L'Assemblée Générale (AG) annuelle d'Aquassistance s'est tenue le 9 juin 2022 à Paris, dans un...

27 juin 2022
Madagascar - Cyclone Batsirai

Madagascar - Cyclone Batsirai

Le cyclone tropical Batsirai, qui a balayé le sud-est de Madagascar les 5-6 février 2022, a fait...

1 mars 2022
Madagascar - Réception des installations du projet "Rano Fisotro"

Madagascar - Réception des installations du projet "Rano Fisotro"

Des installations pimpantes, peintes en blanc et bleu, agrémentées de fleurs, des services de...

17 février 2022
Congo Brazzaville - Projet dans une école pour malentendants

Congo Brazzaville - Projet dans une école pour malentendants

L’association Dimpa-IESRM, créée en 2004, a pour missions l’accueil, la formation, l’insertion...

11 février 2022
Togo - Nouvelle expertise en Région Maritime

Togo - Nouvelle expertise en Région Maritime

Aquassistance a réalisé en novembre 2021 une expertise dans deux villages du canton de Kpomé, à...

10 février 2022