Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark

Retour
Congo Brazzaville - Expertise à Mossendjo

Congo Brazzaville - Expertise à Mossendjo

L’automne 2021 a été l’occasion d’une reprise des projets en République du Congo, avec deux expertises à l’agenda d’Aquassistance. La première s’est déroulée dans un centre pour enfants sourds et malentendants à Ouesso, dans le nord du pays avec la mission internationale DIMPA-IESRM. La seconde consistait à l’étude de l’amélioration des conditions d'accès à l'eau de la commune de Mossendjo dans le sud-ouest, à la demande de l’Association Mossendjo Solidarité (AMS).

Mossendjo est une ville de 20 000 habitants, située dans le département du Niari, qui avait enregistré dans le passé un certain développement, notamment dans l’industrie du bois. De cette époque elle conserve des installations d’alimentation en eau, plus ou moins opérationnelles.

storage?id=2048356&type=picture&secret=WIWj72m5bU0IT32pV4d237MgA5VmY3dFQAMulQyf&timestamp=1640165835

L’équipe d’Aquassistance, composée de Grégory Galland, Margaux Luc et Quentin Etcheverry et accompagnée de Guy Loundou d’AMS, a réalisé un diagnostic des ressources en eau tout comme des infrastructures de traitement et de distribution. Le contact a été établi avec la Congolaise des Eaux à Brazzaville et à Mossendjo même, pour bien définir son périmètre d’exploitation et évoquer les possibles extensions. L’équipe a aussi été reçue au Cabinet du Ministre de l'énergie et de l'hydraulique à la capitale.

A Mossendjo, les bénévoles ont fait un travail de reconnaissance du réseau, en vue d'en élaborer sa cartographie et son schéma directeur. Ils ont visité les sources d'eau de surface, les forages d'eau, les centres de santé, les écoles, et interviewé la population pour mieux comprendre les conditions sanitaires, sociales, économiques et institutionnelles englobant le projet.

C’est ainsi que Margaux, une des bénévoles de l’équipe, décrit les enjeux du projet de Mossendjo : « Accompagner l’ensemble des parties prenantes du réseau hydraulique à réviser les conditions d’accès à l’eau potable de la population pour améliorer son contexte sanitaire et favoriser son développement »

Un rapport technique, avec des propositions d’amélioration de la desserte en eau, de l’assainissement et de l’hygiène, est en cours de préparation pour permettre à nos partenaires d’y voir plus clair en vue d’actions futures, y compris en coopération internationale.

storage?id=2048345&type=picture&secret=Iz1EWB3n65wWJ4y4IIDIi4IdmyxHz14bNYNBrX9O&timestamp=1640165600
Consultez également
Congo Brazzaville - Expertise à Mossendjo

Congo Brazzaville - Expertise à Mossendjo

L’automne 2021 a été l’occasion d’une reprise des projets en République du Congo, avec deux...

22 décembre 2021
Togo - une diversité de projets

Togo - une diversité de projets

L’accès à l’eau potable, à l’assainissement et à la gestion des déchets a fait l’objet de pas...

21 décembre 2021
Formations par et pour les bénévoles

Formations par et pour les bénévoles

Les formations d'Aquassistance ont repris en 2021, avec une offre destinée aux adhérents, pour...

17 décembre 2021
Cameroun - travaux et évaluation

Cameroun - travaux et évaluation

Cinq intervenants d’Aquassistance, quatre bénévoles et le Délégué Général, sont partis en même...

16 décembre 2021
Sénégal - des projets actifs en gestion des déchets

Sénégal - des projets actifs en gestion des déchets

Une équipe de trois bénévoles aguerris en matière de gestion des déchets, Jean-Luc Besset,...

14 décembre 2021
Objectif : certification OMS

Objectif : certification OMS

Secouristes Sans Frontières Medical Team (SSF MT), ONG urgentiste, a établi avec Aquassistance...

8 décembre 2021