Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark

Retour
Madagascar - Cyclone Batsirai

Madagascar - Cyclone Batsirai

Le cyclone tropical Batsirai, qui a balayé le sud-est de Madagascar les 5-6 février 2022, a fait 121 victimes, 140 000 sinistrés, 30 000 déplacés et a endommagé des milliers de bâtiments. A la demande des autorités malgaches, Aquassistance s’est mobilisée aux côtés d’Action contre la Faim (ACF) pour venir en aide aux populations potentiellement privées d’accès à l’eau potable.

Aurore Testard et Olivier Grandgirard ont effectué une mission de reconnaissance du 9 au 22 février, avec ACF et le partenaire malgache ASOS, pour évaluer la situation de l’accès à l’eau dans la région de Manakara, sur la côte sud-est. L’idée initiale était d’identifier un site pour l’installation d’unités mobiles de traitement d’eau CDF5000. Le voyage a été long et éprouvant, rendu possible par le programme éuropéen ECHO et un vol des Nations Unies (UNHAS). Pour atteindre certains villages, les intervenants ont traversé des rivières en pirogue (les routes et ponts ayant été détruits par les intempéries).

Les prévisions étaient très inquiétantes mais la réalité de l'impact du cyclone a été plus faible qu'attendu en termes de violence des vents et d'inondations. Les visites et analyses démarrées sur le terrain seulement 5 jours après le passage de Batsirai, ont montré qu'au niveau des besoins en eau potable la situation était revenue à la normale : l’eau des puits était de nouveau consommable, les habitants avaient repris leurs habitudes de consommation d'eau de rivière sans augmentation inquiétante de cas de maladies hydriques. Les problèmes sont plutôt de nature alimentaire, en raison de la destruction des récoltes.

A noter qu’au nord Manakara, au niveau de l'oeil du cyclone, à Mananjary, la distribution d'eau dans la ville a été affectée. Les Protections Civiles française et allemande sont présentes avec des stations de traitement, d’une capacité de production de 300m3/jour.

Une nouvelle tempête tropicale, Emnati, a frappé la côte Est sur une trajectoire quasi-identique à Batsirai le 23 février 2022. Les évalutations sont en cours afin d’identifier d’éventuels nouveaux besoins de la population.

Deux unités mobiles de potabilisation d’Aquassistance, CDF 5000 (Coagulation Décantation Filtration), pouvant produire 50 m3 journaliers d’eau potable, ont été acheminées par un avion de la Fondation Airbus jusqu’à Antananarivo, où elles sont stockées dans les locaux d’ACF, pour faire face à d’éventuelles catastrophes naturelles à venir, notamment pendant la saison cyclonique qui finit en avril et recommence en novembre.

storage?id=2196673&type=picture&secret=xW3vjGu9ldykVya9b7KEig6VB7B5Bql6YKcSUyQj&timestamp=1646149137
Consultez également
Mauritanie - Essais de débit

Mauritanie - Essais de débit

Poursuivez ici selon votre inspiration...Un an après la mission exploratoire de mai 2021 à Tawaz...

26 juillet 2022
Visite royale chez Aquassistance

Visite royale chez Aquassistance

Aquassistance a accueilli le 7 juillet dans ses murs le Roi Bafou, FO'O-Ndong Victor KANA III,...

13 juillet 2022
Le rapport d'activités 2021 est paru !

Le rapport d'activités 2021 est paru !

Découvrez le tout nouveau rapport d'activités d'Aquassistance pour 2021, une année de reprise...

11 juillet 2022
Bienvenue à Carole et Sandrine !

Bienvenue à Carole et Sandrine !

Nous vous avons annoncé le départ de l’équipe permanente d’Anne et Emma.Le temps est venu de...

11 juillet 2022
Sénégal - Nouveau forage à Dindoudy

Sénégal - Nouveau forage à Dindoudy

Une équipe d’Aquassistance s’est rendue à Dindoudy, dans la région de Tambacounda pour démarrer...

11 juillet 2022
Madagascar - Déferrisation à Brickaville

Madagascar - Déferrisation à Brickaville

Dans le cadre de leur convention de coopération, Aquassistance apporte son expertise à...

8 juillet 2022