Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark

Retour
Bénin (Bopa) - Un second souffle pour le projet de Bopa, enfin réalisé

Bénin (Bopa) - Un second souffle pour le projet de Bopa, enfin réalisé

La localité de Djofloun Azondji située dans la Commune de Bopa avait été pourvue avant 2005 d’un forage artésien, d’une station de pompage de 15m3/h alimentant un réservoir de 20 m3 et d’un réseau de bornes fontaines. De nombreux hameaux restaient non desservis et consommaient à partir de puits peu profonds, une eau saumâtre impropre à la consommation ou parcouraient de longues distances pour trouver de l’eau potable.

La première demande d’intervention formulée par Mathieu Dovi au nom de l’Association des Ressortissants de Bopa en France (ARBF) auprès d’Aquassistance date de 2005. Malgré deux missions d’expertise effectuées en 2006 (Jacques Terraz, Bruno Sbardella, Didier Viltard) et la mise au point d’un avant-projet définitif, le projet se retrouvait bloqué pour des raisons politiques et de financement.

En 2009, la diaspora béninoise saisit les opportunités du nouveau paysage politique, ce qui aboutit à la réalisation d’une première extension du réseau de 2,5 km. Cette impulsion a tout de suite un effet domino sur les différents partenaires du projet. Aquassistance assure une nouvelle mission d’expertise en 2009 (Christian Rissel et Adrien de Soria). Le projet est redéfini au vu des travaux réalisés depuis 2005 ainsi que de l’affermage par la Commune de Bopa du service de l’eau à l'entreprise privée Nondekohoun. Aquassistance sait dorénavant pouvoir justifier auprès des bailleurs potentiels du soutien politique des autorités nationale et locale et d’un contexte de gestion favorable à la pérennité du projet.

Et voilà que le projet Bopa, en latence depuis 2006, retrouve un nouveau souffle de vie. Dès lors tout va très vite : la Commune de Crosne (91) s’engage dans une opération de coopération décentralisée avec la Commune de Bopa et un pacte d’amitié entre les deux communes est signé en avril 2010. Dans la foulée, Aquassistance obtient en juillet 2010 un financement de 70 000 € de l’Agence de l’Eau Seine Normandie sur le budget total du projet de 104 000 €. Le projet consiste à poser 6.600 mètres de canalisations en PVC, réaliser neuf bornes fontaines, intégrer le nouveau réseau au service d’eau existant, et renforcer le service et la stratégie de sensibilisation des populations à l’eau et l’hygiène en cours avec l’ONG AJDP. A signaler l’implication de deux bénévoles, Philippe Caulet et Christian Rissel.

Aquassistance rédige le cahier des charges pour la consultation. Dès le mois de février 2011, elle confie le chantier à l’entreprise locale AGIRE avec un impératif : réaliser l’ensemble de l’adduction et des ouvrages avant la saison des pluies de mai. Pour tenir les délais, l’entreprise béninoise mobilise 6 équipes sur le terrain. L’objectif est atteint puisque tous les travaux sont terminés en à peine 2 mois et surtout réalisés dans les règles de l’art sous la supervision de la Direction Départementale de l’Energie et de l’Eau de Mono-Couffo en collaboration avec Christian Rissel qui reste un mois sur place. Une belle performance qui a permis d’inaugurer et de remettre l’ensemble des ouvrages ainsi réalisés à la Commune de Bopa le 8 avril 2011.

A l’occasion, une cérémonie officielle a été présidée par Mathurin Coffi Nago, Président de l’Assemblée Nationale du Bénin et député de Bopa et le Maire de Bopa. Etaient présents le Maire de Crosne et sa délégation, les représentants de l’ARBF, Aquassistance et bien sûr la population concernée. La presse écrite et la télévision ont couvert l’évènement mettant en avant ces travaux donnant l’accès à l’eau potable à 3 750 habitants supplémentaires de Bopa au même prix de 360 FCFA / m3, soit 0,55 € / m3.

Consultez également
Une trentaine de bénévoles d'Aquassistance mobilisés en France

Une trentaine de bénévoles d'Aquassistance mobilisés en France

Le triple appel lancé fin mai auprès de la communauté de membres d’Aquassistance a trouvé écho,...

23 juin 2020
Île-de-France – Améliorer l'accès à l'hygiène pour l’habitat informel

Île-de-France – Améliorer l'accès à l'hygiène pour l’habitat informel

Depuis le début de la crise sanitaire provoquée par le Covid19, des instances de coordination...

1 juin 2020
Sénégal - Appui à la structuration de la gestion des déchets de Méckhé

Sénégal - Appui à la structuration de la gestion des déchets de Méckhé

Méckhé est une ville au Sénégal située sur la Route Nationale 2 qui relie Dakar à Saint-Louis, à...

28 mai 2020
Togo - Intervention à Agamahé pour rétablir l’accès à l’eau

Togo - Intervention à Agamahé pour rétablir l’accès à l’eau

Il y a deux mois, l’approvisionnement en eau d’Agamahé était interrompu à la suite d’une panne...

20 mai 2020
Côte d’Ivoire - Démarrage des travaux à Niagbameko

Côte d’Ivoire - Démarrage des travaux à Niagbameko

L’Association Hawaï qui rassemble des membres de la diaspora du village de Niagbameko en Côte...

18 mai 2020
Covid 19-Témoignages d'adhérents engagés

Covid 19-Témoignages d'adhérents engagés

Elena, PACA. "Je suis très fière d'une action qui a très bien marché dans mon petit village...

11 mai 2020
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus