Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark

Retour
Bénin (Zogbodomey) – Une ville Africaine (trop) riche en eau

Bénin (Zogbodomey) – Une ville Africaine (trop) riche en eau

Le nouveau conseil municipal de la commune de Zogbodomey, élu début 2009, a souhaité mettre en place un plan de gestion intégré de toutes les eaux présentes sur sa commune. Ce plan vise à optimiser l’approvisionnement en eau potable et la gestion des ouvrages et à valoriser les eaux superficielles.

La Municipalité s’est donc tournée vers l’AIMF (Association International des Maires Francophones) pour mener à bien son projet. Celle-ci a ensuite contacté Aquassistance. Une mission s’est organisée mi-mars 2009 pour faire un état des lieux des problèmes hydrauliques rencontrés par la Commune. Jean-Marie Battarel et moi-même avons été accueillis par l’adjoint du Maire et le responsable hydraulique qui nous ont accompagnés tout au long de la mission.

Une réunion avec l’ensemble du conseil municipal a permis de présenter les problèmes existants. Il en ressort que ce n’est pas la ressource en eau qui manque : l’eau des forages artésiens jaillissants (non entretenus), l’eau pluviale – un canal a été creusé à Bohicon, au nord de Zogbodomey, mais il s’est comblé inondant champs et villages, enfin l’eau des zones humides basses. La municipalité est consciente de cette richesse et voudrait mieux l’utiliser. En effet il faudrait améliorer l’approvisionnement de certaines zones, dont Zogbodomey Centre, qui connaissent une expansion démographique, éviter le gaspillage à travers les forages jaillissant jour et nuit. D’autres projets de politique environnementale et même de développement touristique comptent parmi les priorités de la mairie : valorisation des zones humides, entre autres par la pisciculture, aménagement de la rivière pour les loisirs, avec aire de pick-nick et parcours de canoë.

La mission a consisté à visiter chaque site. Des réunions avec les villageois ont été organisées pour savoir comment chaque village s’organise en association et pour connaître leurs attentes réelles. Nous avons aussi rencontré les services de l’Etat pour qu’ils nous fournissent des documents, plans et études et qu’ils nous précisent les différents projets en cours de réalisation. Ceci nous a permis de dresser un état des lieux de tous les problèmes d’eau rencontrés sur l’ensemble de la commune et de hiérarchiser les projets à réaliser. Cette hiérarchisation a été définie en concertation avec le conseil municipal. Aquassistance s’est engagée à proposer des solutions dans le domaine de l’approvisionnement en eau potable et à les mener à bien. Elle indiquera aussi la démarche à suivre pour les autres problématiques.

Une seconde mission est à organiser pour définir un avant-projet précis des priorités. A suivre…

Consultez également
Congo Brazzaville - Expertise à Mossendjo

Congo Brazzaville - Expertise à Mossendjo

L’automne 2021 a été l’occasion d’une reprise des projets en République du Congo, avec deux...

22 décembre 2021
Togo - une diversité de projets

Togo - une diversité de projets

L’accès à l’eau potable, à l’assainissement et à la gestion des déchets a fait l’objet de pas...

21 décembre 2021
Formations par et pour les bénévoles

Formations par et pour les bénévoles

Les formations d'Aquassistance ont repris en 2021, avec une offre destinée aux adhérents, pour...

17 décembre 2021
Cameroun - travaux et évaluation

Cameroun - travaux et évaluation

Cinq intervenants d’Aquassistance, quatre bénévoles et le Délégué Général, sont partis en même...

16 décembre 2021
Sénégal - des projets actifs en gestion des déchets

Sénégal - des projets actifs en gestion des déchets

Une équipe de trois bénévoles aguerris en matière de gestion des déchets, Jean-Luc Besset,...

14 décembre 2021
Objectif : certification OMS

Objectif : certification OMS

Secouristes Sans Frontières Medical Team (SSF MT), ONG urgentiste, a établi avec Aquassistance...

8 décembre 2021