Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark

Retour
Togo (Tado) - Quand l’électricité et l’eau arrivent simultanément

Togo (Tado) - Quand l’électricité et l’eau arrivent simultanément

Réalisé en synergie avec Energy Assistance qui a apporté l’électricité au village, le projet Tado est typique de ce qu’Aquassistance réalise en milieu rural africain. Philippe Grulois se fait le porte-parole de la petite équipe bénévole, originaire de Lyonnaise Languedoc.

Nous vous présentons le peuple de Tado, petit village du Togo, entre le Bénin et le fleuve Mono : 8 000 âmes joyeuses, hier encore inconnues de nous, et aujourd’hui si présentes dans nos cœurs. Au centre du village, un forage avec pompe à bras pour tout point d’approvisionnement en eau. Défilé incessant de femmes et d’enfants chargés du transport de la précieuse source de vie. Je suis venu en 2007 avec Frédéric Pionchon ; nous avons mesuré, étudié, calculé et sommes repartis après huit jours, ne laissant que la promesse d’un retour.

Et puis, en 2008, nous sommes revenus deux fois plus nombreux (avec Jean-François Garcia et Pierre Noguera) : avons déroulé et raccordé des tuyaux, installé une pompe, équipé les bornes fontaines que les villageois avaient construites et, après dix jours, les avons alimentées par l’énergie du groupe électrogène mis en place par Energy Assistance. L’eau a coulé, comme par enchantement, des 5 bornes fontaines réparties dans le village.

Sourires, chants, musique, danse… la fête dans les têtes encore résonne. Les villageois profitent depuis de ces progrès inespérés : l’eau coule aux bornes, l’électricité alimente un réfrigérateur, une pompe et quelques luminaires. Quant à nous, nous sommes rentrés, riches de ces bonheurs authentiques. Le partage d’un projet construit de part et d’autre de la Méditerranée (partenariat avec l’association A.E.D. Togo), la mise en commun de nos énergies (merci en particulier à toute l’équipe d’Aquassistance) et le plaisir simple de savoir, en regardant la lune, que les enfants de Tado boivent une eau qu’ils n’auront pas suée pour la transporter.

Le projet en quelques valeurs :

  • 5 bornes fontaines disposées dans le village ;
  • Près de 2 000 m de tranchées creusées à la pioche ;
  • 2 000 m de réseau installés.
Consultez également
Madagascar : Finalisation du projet à Ambatobe

Madagascar : Finalisation du projet à Ambatobe

Démarré en 2016, le projet d’amélioration de l’accès à l’eau des fokontany (villages)...

31 mars 2020
Labaronne-Citaf nous soutient en 2020

Labaronne-Citaf nous soutient en 2020

Labaronne-Citaf est une société qui conçoit et industrialise des solutions souples pour le...

31 mars 2020
Madagascar - Bilan et perspectives du projet Ranofisotro (interview)

Madagascar - Bilan et perspectives du projet Ranofisotro (interview)

Entre 2013 et 2014, plusieurs missions d’expertise avaient été effectuées dans les communes de...

27 mars 2020
Journée mondiale de l'eau 2020 : l'eau et le climat (interview)

Journée mondiale de l'eau 2020 : l'eau et le climat (interview)

Depuis près de 30 ans, la communauté internationale célèbre l’eau le 22 mars et sensibilise à la...

22 mars 2020
[Evènement] Remise de chèque à l'usine SUEZ de Louveciennes

[Evènement] Remise de chèque à l'usine SUEZ de Louveciennes

Suite à des travaux de rénovation réalisés sur les équipements de l’usine de production d’eau...

17 janvier 2020
AQUASSISTANCE conçoit une unité de dessalement mobile d’urgence

AQUASSISTANCE conçoit une unité de dessalement mobile d’urgence

En 2017, les Caraïbes et notamment les îles de Saint Martin et Saint Barthelemy étaient durement...

15 décembre 2019
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus