Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark

Retour
Haïti (Hauts de St. Marc) - Un projet semé d’embûches

Haïti (Hauts de St. Marc) - Un projet semé d’embûches

Cette « aventure » a démarré, comme presque toujours, par des contacts humains entre les membres d’associations. En effet, Energy Assistance, basée à Bruxelles, avait été contactée par l’Association CIDECS constituée d’habitants des Hauts de St. Marc (villages de Moreau, Barbe et Dorval) ainsi que de Belges, en vue de l’électrification sommaire des villages.

Une première mission d’identification a lieu en mai 2003 menée par Valérie Kuntz et Pierre Noguera, qui permet de vérifier le souhait exprimé par les populations. Elle est suivie par une deuxième en octobre 2003 menée cette fois par Philippe Carton et Valérie Kuntz. Le but est d’établir une étude approfondie du projet, ce qui aboutit au schéma suivant :

  • captage d’une source près de la rivière,
  • traversée de cette rivière,
  • local de pompage,
  • remontée d’un dénivelé de l’ordre de 37 mètres sur 310 mètres,
  • château d’eau de 60 m3
  • distribution dans les villages par 17 bornes fontaines pour une population de 4000 personnes environ.

L’année 2004 voit l’arrêt du projet, en raison de graves événements politiques en Haïti, mais celui-ci reprend dès janvier 2005. Philippe Carton et Gilles Chassaing établissent l’avant-projet sommaire. En 2006, le projet est présenté à la Ville de Paris pour financement, dans le cadre du projet Solidarité Eau et il est accepté à l’automne 2006.

En janvier 2007 Pascal Forget et Paul Legouix établissent l’avant-projet détaillé et signent la Convention de Partenariat CIDECS – COPLAN – Aquassistance. Suit la préparation des documents d’appel d’offres et la mise en place des structures de gestion, ainsi que les détails des spécifications du génie civil. La mission de mai 2007 menée par Lisette Provencher et Pascal Forget consiste à rencontrer les fournisseurs et entrepreneurs afin de répondre aux questions des entreprises.

En novembre 2007 Paul Legouix et Lisette Provencher finalisent les termes de la Convention CHF / CIDECS (le CHF nouveau venu se propose de financer la main d’œuvre des tranchées), puis valident les offres avec les fournisseurs et les entrepreneurs. Décembre 2007 et janvier 2008 : contrats avec l’entreprise de génie civil et fourniture de matériels. En mars 2008, une mission est menée par Chau Tran Phuc et Michel Dumont dans le but de contrôler l’installation de l’entreprise de génie civil (conseils, modifications, contrôle de la sécurité, évaluation des responsables…) ainsi que le chantier des bornes fontaines.

L’objet de la mission de Jean-Claude Massol au printemps 2008 est de prodiguer des conseils à l’entreprise de génie civil. Les difficultés sont nombreuses : travaux très délicats dans la rivière, coulage de béton défectueux, présence de l’eau, traversée de la rivière pour la pose de la conduite, et ceci à la limite de la sécurité. L’entreprise n’est pas à la hauteur, une surveillance constante est nécessaire.

De début juillet à septembre Michel Dumont est sur place et se débat comme un beau diable avec tous les problèmes : l’entreprise de génie civil à surveiller continuellement, les travaux des tranchées, la pose du poly, la construction des 17 bornes fontaines, l’intendance… Début août 2008, Francis Pujau et Christophe Mitteau rejoignent Michel pour une dizaine de jours afin d’effectuer les soudures des conduites en poly. Mais que de problèmes ! Matériels reçus non conformes ou qui manquent, soudeuse coincée à Miami, disparition du produit décapant, inondation du chantier à la rivière, passage de deux ouragans, travaux très délicats (hors sécurité), entreprise de génie civil très modeste, etc.

OUI, ce projet est difficile, nous le terminerons avec du retard, mais il deviendra réalité, car il est l’un des plus importants de notre Association. Je tiens à remercier Lisette, Maria, Jeanne, ainsi que Philippe, Gilles, Pascal, Chau, Jean-Claude, Michel, Francis et Christophe, pour leur aide, leur compétence et leur amitié.

Consultez également
France – poursuite des tests de<br />
dessalement

France – poursuite des tests de
dessalement

Fin 2017, à la suite des cyclones Irma et Maria dans les Caraïbes, Aquassistance a décidé de...

19 octobre 2020
Les valeurs de l’adhérent d’Aquassistance

Les valeurs de l’adhérent d’Aquassistance

Nous ne remercierons jamais assez nos adhérents, sans qui l’association ne pourrait pas répondre...

19 octobre 2020
Une Assemblée Générale virtuelle inédite

Une Assemblée Générale virtuelle inédite

Traditionnellement tenue au printemps, l’Assemblée Générale d’Aquassistance a eu lieu cette...

19 octobre 2020
Cameroun – Forage positif et bonne dynamique à Bafou

Cameroun – Forage positif et bonne dynamique à Bafou

En 2016 nous recevions dans nos bureaux la visite d’une délégation du Comité de développement du...

19 octobre 2020
Un nouvel administrateur au CA<br />
d’Aquassistance : François Colson

Un nouvel administrateur au CA
d’Aquassistance : François Colson

Bienvenue à François, élu par l’Assemblée Générale du 24 septembre comme Administrateur et qui a...

19 octobre 2020
Rapport<br />
d’activités 2019 d’Aquassistance

Rapport
d’activités 2019 d’Aquassistance

Poursuivez ici selon votre inspiration...Quels projets menés, quelles missions remplies en 2019...

19 octobre 2020
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus