Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark

Retour
Burkina Faso - Zoom sur le projet Dahoré

Burkina Faso - Zoom sur le projet Dahoré

Dahoré est un village situé dans la commune de Guéguéré, au Sud-ouest du Burkina Faso, près du Ghana. Par la voix de l’association Savigny Tiers Monde (STM), les villageois de Dahoré ont sollicité Aquassistance en 2014 pour la création d’un point d’eau pour une nouvelle école en construction.

D’un nouveau forage, le projet a alors évolué vers la création d’un mini réseau de distribution d'eau. Alimenté par pompage solaire, un château d'eau desservira les habitants par bornes fontaines. L’ensemble est destiné non seulement à la nouvelle école, mais aussi au dispensaire de santé, à la maternité, et aux habitants du village de Dahoré. L’objectif : améliorer durablement l’accès à l’eau potable des 1500 habitants en fournissant une eau de meilleure qualité, en plus grande quantité, et à proximité des usagers, pour alléger la corvée des femmes et des enfants.

storage?id=368099&type=picture&secret=7Sy9wLRC3aGOeDJQGp7yir4MiKpexKSed1mUSKMn&timestamp=1532532150

Pour avoir un impact significatif sur la vie du village, un volet assainissement complète ce projet d’alimentation en eau. En effet, les problèmes d'assainissement sont à l'origine de nombreuses maladies hydriques, comme le choléra, la typhoïde, la diarhée etc., principales causes de décès chez les enfants de moins de 5 ans. Améliorer les pratiques de transport, de stockage, de rejet de l'eau, et surtout d'hygiène de vie des bénéficiaires, c'est s'assurer qu'un projet d'alimentation en eau aura un effet positif sur la santé du village.

Durant la dernière mission, fin 2017, nos bénévoles, parrains du projet à Montgeron ont rencontré les entreprises consultées pour la réalisation des travaux d'alimentation en eau, des latrines scolaires et la mise en œuvre de l’ATPC. Trois entreprises burkinabés ont été sélectionnées pour leur expérience démontrée dans leur domaine respectif. Les travaux d'alimentation en eau débuteront courant mars pour deux mois, les latrines scolaires seront construites d’ici avril 2018, pendant qu’en parallèle l’ATPC sera conduit tout au long de l’année 2018.

storage?id=368041&type=picture&secret=ZU4UHBz1ODibDF6uNxD7UqrgUrZ2yaBz4fwAD4sH&timestamp=1532528895

Sylvain Bedry, Romain Fauchon, Laurine Couffignal

storage?id=368039&type=picture&secret=qA0XJ5kmvUTZcVEgGOprP8JK16cfMvuDSjHpEUBx&timestamp=1532528828
Consultez également
Congo Brazzaville - Expertise à Mossendjo

Congo Brazzaville - Expertise à Mossendjo

L’automne 2021 a été l’occasion d’une reprise des projets en République du Congo, avec deux...

22 décembre 2021
Togo - une diversité de projets

Togo - une diversité de projets

L’accès à l’eau potable, à l’assainissement et à la gestion des déchets a fait l’objet de pas...

21 décembre 2021
Formations par et pour les bénévoles

Formations par et pour les bénévoles

Les formations d'Aquassistance ont repris en 2021, avec une offre destinée aux adhérents, pour...

17 décembre 2021
Cameroun - travaux et évaluation

Cameroun - travaux et évaluation

Cinq intervenants d’Aquassistance, quatre bénévoles et le Délégué Général, sont partis en même...

16 décembre 2021
Sénégal - des projets actifs en gestion des déchets

Sénégal - des projets actifs en gestion des déchets

Une équipe de trois bénévoles aguerris en matière de gestion des déchets, Jean-Luc Besset,...

14 décembre 2021
Objectif : certification OMS

Objectif : certification OMS

Secouristes Sans Frontières Medical Team (SSF MT), ONG urgentiste, a établi avec Aquassistance...

8 décembre 2021