Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark

Retour
Bénin - A la découverte de la ferme modèle et bio de Songhaï

Bénin - A la découverte de la ferme modèle et bio de Songhaï

En juillet dernier, lors d’une mission au Bénin dont l’objectif principal était de réceptionner définitivement les travaux dans les villages de Dja et Sogo, nos bénévoles Justine Auclair et Alain Broussal découvraient la ferme « modèle » de Songhai à Porto-Novo.

« Rien ne se perd, tout se transforme », tel est le slogan fièrement scandé par Godfrey Nzamujo, créateur et propriétaire de la ferme depuis 30 ans. Étendue sur près de 22 hectares, cette véritable ferme « modèle » et « bio » basée sur les techniques de biométhanisation emploie 310 salariés, 150 stagiaires et 300 élèves fermiers venus de toute l’Afrique de l’Ouest.

Une ferme basée sur l’entreprenariat agricole et l’économie circulaire en Afrique de l’Ouest

Le centre est basé sur un modèle d’agriculture intégré. Les 3 niveaux de production (primaire à tertiaire) y sont représentés, ce qui permet aux habitants des alentours de bénéficier de denrées alimentaires à bas coût et produites localement.

L’objectif de ce centre est notamment de produire des ressources à partir de déchets afin de répondre aux besoins quotidiens des populations en zones rurales. Pour ce faire, il a mis en place une unité de production de biogaz, centrée autour de l’utilisation d’un digesteur où se déroule la fermentation à l’origine du gaz nouvellement produit.

L’enthousiasme de Justine Auclair, ingénieur et bénévole au sein d’AQUASSISTANCE concernant cette initiative citoyenne est communicatif. Et pour cause : la production de biogaz s’intègre facilement en milieu rural car elle valorise directement les déchets de l’agriculture et stimule la production agricole. « Les 22 hectares comprennent plusieurs aspects pris en compte par la biométhanisation tels que l’élevage, la pisciculture, le maraîchage ou encore la nutrition animale », raconte Justine. « Sur place, ils ont également des boulangeries, des pâtisseries et un magasin pour faire de la revente : une véritable ferme basée sur le principe de l’économie circulaire où tout est réutilisé ou recyclé. »

Aujourd’hui, peu de gens savent que la ferme de Songhaï est capable de produire du biogaz en milieu rural, utilisé ensuite pour répondre aux besoins énergétiques dans les villages. Même si le modèle a déjà été répliqué dans d’autres pays africains, il reste encore méconnu du grand public. C’est pourquoi, le centre met l’accent sur la sensibilisation et la formation des jeunes fermiers aux techniques agricoles et à la gestion. Près de 300 personnes sont formées chaque année, un chiffre qui ne fait qu’augmenter.

Le succès de cette ferme modèle repose sur le fait qu’elle permet aux producteurs locaux d’approvisionner leur propre marché et aussi de créer des emplois ruraux à Porto-Novo, ce qui bénéficie directement aux populations vivant aux alentours : « Le biodigesteur au niveau des ménages à petite échelle fonctionne très bien car les gens sont impliqués. Ils le font pour eux, pour leur utilisation. Le biogaz produit peut être utilisé pour la cuisson, ou pour produire de l’électricité avec une autonomie de 6 heures par jour. Il y a un intérêt donc ils sont investis et entretiennent la ferme » précise Justine.

Situé à 1 heure 30 de la capitale, ce centre de production agricole autonome s’inscrit parfaitement dans une démarche d’économie circulaire. Si ce modèle était répliqué, cela pourrait aider les populations en zone rurale à avoir accès à des produits de première nécessité.

Un futur partenariat entre AQUASSISTANCE et le centre de Songhaï ?

Pour l’heure, rien n’est fait. Mais les retours de nos deux bénévoles suite à la visite du centre sont très encourageants. S’appuyer sur les techniques de biométhanisation utilisées à Songhaï permettrait de répondre aux besoins de populations vulnérables dans les endroits reculés. De plus, l’éthique de cette ferme bio est en accord total avec celle d’AQUASSISTANCE : venir en aide aux populations dans les zones rurales en répondant à leur besoin, en les impliquant dans le projet tout en privilégiant le transfert de compétences.

storage?id=889689&type=picture&secret=awUW4Fb1cvcesp2tZusDbpABluBeLpHAT2xwZ3I0&timestamp=1580743859

Une mission de plus achevée par nos bénévoles dont l’objectif a été double : d’une part, la clôture du projet initié il a 4 ans en partenariat avec l’association Club perspectives+ dans les villages de Dja et Sogo qui participe à l’amélioration des conditions de vie de 1900 habitants grâce à l’installation d’un mini réseau d’eau potable et la construction de latrines familiales et scolaires. D’autre part, la visite de la ferme de Songhaï qui permettra à AQUASSISTANCE de réfléchir à la mise en œuvre de futurs projets - en partenariat avec cette entité - orientés vers le traitement des déchets au Bénin en s’appuyant sur ce qui est déjà fait à l’échelle locale.

AQUASSISTANCE remercie Justin Lekoto, responsable de la formation du centre, spécialisé dans les activités de biométhanisation, qui a chaleureusement accueilli nos deux bénévoles au centre de Songhaï. Mais aussi l’association Club perspectives+ ainsi que tous les acteurs ayant pris part à cette belle aventure, sans qui le projet d’adduction en eau potable dans les villages de Dja et Sogo au Bénin n’aurait pas vu le jour.

storage?id=889684&type=picture&secret=waU6jFg3NvHyKrwiuQsXEJAQqhk9v7xB8J6pWytH&timestamp=1580743754
Consultez également
Irak - La formation recherche et réparation des fuites porte ses fruits

Irak - La formation recherche et réparation des fuites porte ses fruits

A Dohuk, comme dans la plupart des villes de la région, 40% de l’eau potable produite se perdait...

8 septembre 2020
Une trentaine de bénévoles d'Aquassistance mobilisés en France

Une trentaine de bénévoles d'Aquassistance mobilisés en France

Le triple appel lancé fin mai auprès de la communauté de membres d’Aquassistance a trouvé écho,...

23 juin 2020
Île-de-France – Améliorer l'accès à l'hygiène pour l’habitat informel

Île-de-France – Améliorer l'accès à l'hygiène pour l’habitat informel

Depuis le début de la crise sanitaire provoquée par le Covid19, des instances de coordination...

1 juin 2020
Sénégal - Appui à la structuration de la gestion des déchets de Méckhé

Sénégal - Appui à la structuration de la gestion des déchets de Méckhé

Méckhé est une ville au Sénégal située sur la Route Nationale 2 qui relie Dakar à Saint-Louis, à...

28 mai 2020
Togo - Intervention à Agamahé pour rétablir l’accès à l’eau

Togo - Intervention à Agamahé pour rétablir l’accès à l’eau

Il y a deux mois, l’approvisionnement en eau d’Agamahé était interrompu à la suite d’une panne...

20 mai 2020
Côte d’Ivoire - Démarrage des travaux à Niagbameko

Côte d’Ivoire - Démarrage des travaux à Niagbameko

L’Association Hawaï qui rassemble des membres de la diaspora du village de Niagbameko en Côte...

18 mai 2020
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus