Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark

Retour
Togo - l'assainissement à Toyinouhoé

Togo - l'assainissement à Toyinouhoé

Aquassistance a alimenté en eau le village de Toyinouhoé, dans la Région des Plateaux au Togo, préfecture de Haho. Le projet comportait aussi un volet assainissement, complémentaire à celui de l’eau potable, qui s'est traduit par le déploiement de l'Assainissement Total Piloté par les Communautés (ATPC) – encore en cours - et la construction de latrines scolaires.

L'Etat Togolais, dans le cadre du programme PERI (Projet Education et Renforcement Institutionnel) ayant finalement construit des latrines à l'école du village, nous avons décidé en concertation avec les autorités locales et avec le Grand Lyon, partenaire financier, de réaliser des latrines au collège d'Adjakpahoé, 2 kilomètres plus loin, où se rendent les collégiens de Toyinouhoé. Deux blocs de deux latrines (dont une avec rampe pour l’accès des handicapés) et une autre pour les enseignants ont ainsi été édifiés.

En parallèle a été déployée au collège l'approche d’Assainissement Total Piloté dans les Ecoles (ATPE) : les différents acteurs de l’école ont été formés aux bonnes pratiques d’hygiène (lavage des mains, utilisation des latrines, incidences de la DAL sur les maladies) et à l’entretien des latrines ; il s’agit à la fois des élèves, des enseignants et des membres de l’Association de Parents d’Elèves. Des jeunes « leaders » ou facilitateurs ont été identifiés pour faire partie du Comité Hygiène et Salubrité pour poursuivre la sensibilisation auprès des élèves. L’objectif sous-jacent est également que les enfants rapportent les bonnes pratiques en termes d’hygiène et de non défécation à l’air libre au sein de leur famille. Concernant l’entretien des latrines, il est assuré par un Comité d’Entretien et Maintenance composé d’élèves et d’enseignants, qui se relayent.

En novembre 2020, à l’occasion de la Journée Mondiale des Toilettes, notre partenaire togolais, l’Association Jeunesse Œuvrant pour le Développement Durable (JODD) a organisé une séance de sensibilisation à l'hygiène et à l'assainissement auprès des jeunes.

Rappelons que depuis que le village bénéficie d’eau potable et d’assainissement, en deux ans, le nombre de maladies diarrhéiques a baissé de 36%, le nombre de cas de parasitoses intestinales de 73% et que les dépenses des ménages consacrées aux soins médicaux ont baissé de plus de 10 000 FCFA / an (passant ainsi de 13 à 9% des revenus d’un ménage).

Consultez également
Congo Brazzaville - Expertise à Mossendjo

Congo Brazzaville - Expertise à Mossendjo

L’automne 2021 a été l’occasion d’une reprise des projets en République du Congo, avec deux...

22 décembre 2021
Togo - une diversité de projets

Togo - une diversité de projets

L’accès à l’eau potable, à l’assainissement et à la gestion des déchets a fait l’objet de pas...

21 décembre 2021
Formations par et pour les bénévoles

Formations par et pour les bénévoles

Les formations d'Aquassistance ont repris en 2021, avec une offre destinée aux adhérents, pour...

17 décembre 2021
Cameroun - travaux et évaluation

Cameroun - travaux et évaluation

Cinq intervenants d’Aquassistance, quatre bénévoles et le Délégué Général, sont partis en même...

16 décembre 2021
Sénégal - des projets actifs en gestion des déchets

Sénégal - des projets actifs en gestion des déchets

Une équipe de trois bénévoles aguerris en matière de gestion des déchets, Jean-Luc Besset,...

14 décembre 2021
Objectif : certification OMS

Objectif : certification OMS

Secouristes Sans Frontières Medical Team (SSF MT), ONG urgentiste, a établi avec Aquassistance...

8 décembre 2021