Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark

Retour
Ouzbékistan - Pour un meilleur accès à l'eau dans les écoles

Ouzbékistan - Pour un meilleur accès à l'eau dans les écoles

La Fondation Zamin, qui promeut l’accès aux services essentiels, la sensibilisation au développement durable et à l’écologie en Ouzbékistan a fait appel à Aquassistance pour évaluer les problèmes d’eau et d’assainissement auxquels font face 13 écoles en milieu rural dans la région de Boukhara et proposer des solutions personnalisées.

La mission d’avril 2021 a permis de mieux comprendre les enjeux de l’eau et de l’assainissement dans ce pays de 31 millions d’habitants, où l’irrigation des cultures de blé et de coton a nécessité de grandes quantités d’eau, au détriment de la consommation humaine. Les ressources mobilisables sont donc réduites et souvent salines. L’équipe d’Aquassistance a visité en une semaine les 13 écoles et a participé à des réunions avec Zamin et le Ministère de l’Education Publique, maître d’ouvrage du projet. Le Ministère du Logement et des Services Communaux et l’opérateur national du service public de l’eau, Uz Suv Taminot, ont décrété l’eau potable une priorité pour la décennie 2020-2030.

storage?id=1652546&type=picture&secret=lodgOMR1e7d2T9nwUPbMZBvIMrokjeCqRhJkVYAa&timestamp=1623860941

A l’exception d’une des écoles, récemment dotée d’un forage et de sa propre station de traitement par la Fondation Zamin au travers du don d’un système clé en main d’un fournisseur russe, toutes les écoles expertisées ont un accès limité à l’eau, avec soit le plus souvent un approvisionnement par camions-citernes, soit par raccordement à une canalisation maîtresse de l’opérateur public, ne permettant pas aux établissement d’avoir l’eau courante mais un accès limité de 2 à 4 heures par jour (souvent un seul robinet dehors). Côté assainissement, toutes les écoles disposent de toilettes sèches à l’état plus ou moins satisfaisant. Des améliorations à faible coût sont possibles.

Pour 7 écoles la solution préconisée par Aquassistance comporte la construction ou la réhabilitation de forages de 100 m de profondeur environ, tout en augmentant la capacité de stockage et en améliorant la qualité de l’eau. A noter que le personnel des écoles est demandeur d’une amélioration de l’accès à l’eau potable, ainsi que des installations sanitaires et des cuisines et réfectoires. Selon la qualité de la ressource, des solutions d’osmose inverse ou de nanofiltration seraient à envisager pour traiter les eaux saumâtres et éliminer certains polluants.

Le projet dépasserait le cadre scolaire et impacterait quelque 8500 personnes aux alentours, afin de rentabiliser les fonds investis et desservir le plus grand nombre.

storage?id=1652545&type=picture&secret=TPo4F2jjU0p8aVaYWQwiXGznVkl41SF4R3ohTHhg&timestamp=1623860885
Consultez également
Chefferies du Cameroun - une exposition à visiter

Chefferies du Cameroun - une exposition à visiter

Le Cameroun, grand pays Afrique centrale souvent qualifié d’«Afrique en miniature», est à...

Philippe FOLLIASSON
29 juin 2022
L’Assemblée Générale, toujours un<br />
moment fort !

L’Assemblée Générale, toujours un
moment fort !

L'Assemblée Générale (AG) annuelle d'Aquassistance s'est tenue le 9 juin 2022 à Paris, dans un...

27 juin 2022
Madagascar - Cyclone Batsirai

Madagascar - Cyclone Batsirai

Le cyclone tropical Batsirai, qui a balayé le sud-est de Madagascar les 5-6 février 2022, a fait...

1 mars 2022
Madagascar - Réception des installations du projet "Rano Fisotro"

Madagascar - Réception des installations du projet "Rano Fisotro"

Des installations pimpantes, peintes en blanc et bleu, agrémentées de fleurs, des services de...

17 février 2022
Congo Brazzaville - Projet dans une école pour malentendants

Congo Brazzaville - Projet dans une école pour malentendants

L’association Dimpa-IESRM, créée en 2004, a pour missions l’accueil, la formation, l’insertion...

11 février 2022
Togo - Nouvelle expertise en Région Maritime

Togo - Nouvelle expertise en Région Maritime

Aquassistance a réalisé en novembre 2021 une expertise dans deux villages du canton de Kpomé, à...

10 février 2022