Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark

Retour
Guinée Bissau (Gabu) - Mission eau et déchets avec les Volontaires de l'ONU

Guinée Bissau (Gabu) - Mission eau et déchets avec les Volontaires de l'ONU

La mission était composée de : Eric Chapal, chef de projet "déchets", retraité Lysa, Bernard Hault, chef de projet "eau", retraité Lyonnaise et moi-même, Jean-Pierre Mettetal, "ami" (retraité Ministère de l'Environnement de Franche-Comté).

C’est ma première mission à Gabu (34 000 habitants) ; pour eux, cela fait bien longtemps qu'ils y travaillent. C'est en principe la dernière mission pour Bernard, chargé de l’appui d’Aquassistance pour le volet eau, car tous les objectifs ont été atteints dans ce secteur.

Mes compagnons sont déjà sur place depuis quelques jours lorsque je les rejoins le dimanche matin ; ils ont jusque-là évalué le fonctionnement du ramassage des ordures dans la ville : trois tracteurs dont deux en panne ; coût par habitant et par ramassage : 100 francs CFA ; les ouvriers de l'ONG ASPAG ne sont pas payés depuis 6 mois, le budget de fonctionnement devait, pour un tiers, provenir du "Secteur", or ce tiers n'a jamais été payé ! Malgré cela, l'état de propreté de la ville s'est beaucoup amélioré depuis 2004. Il convient d'ailleurs de saluer la collaboration des vaches, cochons, moutons, chèvres et… vautours qui assurent un tri-valorisation très efficace dans les rues de Gabu !

Deuxième problème, et pas des moindres : le four, conçu par Aquassistance, financé par le PNUD et destiné à l'incinération des déchets hospitaliers n'est toujours pas terminé. L'entreprise est incapable, entre autres, de fabriquer la cheminée en tôles roulées. Les journées (et les soirées) qui suivent seront en grande partie consacrées à rechercher un accord avec la société pour l'annulation du marché. L'accord est trouvé in extremis avant notre retour sur Bissau. Reste à trouver une solution pour la fin des travaux… Eric envisage une fabrication de la cheminée en France…

Le troisième volet de la mission "déchets" (je suis là pour ça !) consiste à valider un site pour y installer une décharge contrôlée. La situation actuelle est catastrophique : les déchets sont déversés sur des sites de carrière de banco, à proximité des habitations et des forages pour l'eau potable, les ordures brûlent en permanence.

Une étude géologique, financée par le PNUD, a été réalisée fin 2007. Elle a porté sur deux sites proches de la ville (4 km) et faciles d'accès ; des sondages à la pelle ont permis de caractériser les horizons géologiques sous-jacents : seul le site argileux de "Coiada" (2,5 ha), garantit une protection efficace des eaux souterraines. Après visites et explications, il est adopté par les autorités locales.

Nous proposons ensuite la mise en place d'un casier expérimental de 3 000 m² sur 2 m de haut après drainage de la parcelle ; nous rédigerons à l'intention des autorités locales et surtout nationales une étude d'impact simplifiée accompagnée d'un APS (avant-projet sommaire) chiffré ; les travaux pourraient démarrer très vite !

Un mot pour la partie "eau" : le réseau est géré par l'ENAFUR et Bernard est très satisfait du développement des branchements et du fonctionnement de l'ensemble. La mission se termine à Gabu par une grande fête chez Hilario, le responsable d'ENAFUR, et le lendemain par une visite aux autorités nationales à Bissau, suivie d'un débriefing dans les locaux de l'ONU. A ce sujet, il convient d'exprimer notre gratitude aux VNU, avec une mention spéciale à Ana et à Richard : quel bonheur de faire la connaissance de personnes de cette qualité et de pouvoir travailler avec eux !

Consultez également
France – poursuite des tests de<br />
dessalement

France – poursuite des tests de
dessalement

Fin 2017, à la suite des cyclones Irma et Maria dans les Caraïbes, Aquassistance a décidé de...

19 octobre 2020
Les valeurs de l’adhérent d’Aquassistance

Les valeurs de l’adhérent d’Aquassistance

Nous ne remercierons jamais assez nos adhérents, sans qui l’association ne pourrait pas répondre...

19 octobre 2020
Une Assemblée Générale virtuelle inédite

Une Assemblée Générale virtuelle inédite

Traditionnellement tenue au printemps, l’Assemblée Générale d’Aquassistance a eu lieu cette...

19 octobre 2020
Cameroun – Forage positif et bonne dynamique à Bafou

Cameroun – Forage positif et bonne dynamique à Bafou

En 2016 nous recevions dans nos bureaux la visite d’une délégation du Comité de développement du...

19 octobre 2020
Un nouvel administrateur au CA<br />
d’Aquassistance : François Colson

Un nouvel administrateur au CA
d’Aquassistance : François Colson

Bienvenue à François, élu par l’Assemblée Générale du 24 septembre comme Administrateur et qui a...

19 octobre 2020
Rapport<br />
d’activités 2019 d’Aquassistance

Rapport
d’activités 2019 d’Aquassistance

Poursuivez ici selon votre inspiration...Quels projets menés, quelles missions remplies en 2019...

19 octobre 2020
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus