Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark

Retour
Sénégal (Yaworodji) - Nouveau projet dans la région de Tambacounda

Sénégal (Yaworodji) - Nouveau projet dans la région de Tambacounda

Lors d’une mission multi-sites menée en février 2018  notre équipe avait découvert le village de Yaworodji sur la piste entre Mbagnou et Dindoudi, notre partenaire souhaitant attirer notre attention sur la situation très critique de ces villageois.

Le village de Yaworodji et les villages alentours utilisent des puits exploités manuellement avec des seaux et l’eau semblait très polluée. L’un des puits avait même fait l’objet d’une contamination par un cheval mort, provoquant une épidémie de diarrhées qui avait pris des mois à se résorber.

Pour pouvoir aider les habitants de ces villages, ceux-ci ont été incités à se mobiliser en créant une association pour porter un projet d’amélioration des conditions d’accès à l’eau, solliciter officiellement l’aide de notre association, et pouvoir rechercher les financements nécessaires à sa réussite.

Après la création de l’association par des ressortissants en France, et en partenariat avec le Lycée Blaise Pascal de Longuenesse (Hauts de France), une mission d’expertise a pu être organisée pour établir un état des lieux complet de la situation sur place.

Deux bénévoles, Denis Rodriguez et Angel Gonzalez-Carballo, accompagnés par 3 professeurs du lycée se sont ainsi rendus sur place en avril 2019.

storage?id=662440&type=picture&secret=hnqPyTZJWFKcJve4if09RT4Al9i3HbvxnVF8ub9A&timestamp=1562683615

L’objectif de la mission était de vérifier la faisabilité technique et organisationnelle du projet d’alimentation en eau potable des villages de Yaworodji et de 7 villages situés aux alentours : Gourel Tiano, Sintiane Matoubès, Doubel Baïdi Cissé, Gourel Maka, Bokiguilé, Baldi Kadyolé et Binguil, soit une population totale d’environ 5 500 habitants.

Dans cette zone, la corvée d’eau, assurée par les femmes et les enfants est pénible, les villageois devant aller chercher l’eau pour leur consommation et pour le bétail dans des puits de plus de 50 m de profondeur, souvent à distance de leur habitation. L’eau est extraite à l’aide de poulies par traction animale, à partir de puits excavés à la main.

La mission avait un double objectif : d’une part, étudier la ressource en eau et étudier les pistes d’amélioration potentielles de l’accès à l’eau pour les villages, et d’autre part, rencontrer les acteurs en présence et discuter avec les populations pour comprendre les usages, leurs attentes, échanger sur les éventuelles solutions techniques et discuter de la gestion des installations futures.

Cette mission a bien permis d’évaluer les besoins en eau et analyser les ressources actuellement utilisées. Tous les villages partagent un seul et unique niveau aquifère, avec une eau très faiblement minéralisée et sans contamination apparente ni naturelle ni anthropogénique. Des données complémentaires devront être demandées aux autorités locales en charge de l’hydraulique pour enrichir l’étude. L’un de principaux défis de ce projet est la distance importante entre les différents villages, eux même assez peu densément peuplés.

storage?id=662441&type=picture&secret=MgAxKA551PGrvOL4V6Q4SkFUy7fpBww3iX636j90&timestamp=1562683736

Afin de rationaliser les coûts, plusieurs solutions sont en construction avec les villageois, telles que des solutions d’hydraulique villageoise regroupant plusieurs villages, et la participation des villageois pour creuser les tranchées pour les canalisations durant les travaux.

Consultez également
France – poursuite des tests de<br />
dessalement

France – poursuite des tests de
dessalement

Fin 2017, à la suite des cyclones Irma et Maria dans les Caraïbes, Aquassistance a décidé de...

19 octobre 2020
Une Assemblée Générale virtuelle inédite

Une Assemblée Générale virtuelle inédite

Traditionnellement tenue au printemps, l’Assemblée Générale d’Aquassistance a eu lieu cette...

19 octobre 2020
Rapport<br />
d’activités 2019 d’Aquassistance

Rapport
d’activités 2019 d’Aquassistance

Poursuivez ici selon votre inspiration...Quels projets menés, quelles missions remplies en 2019...

19 octobre 2020
Un nouvel administrateur au CA<br />
d’Aquassistance : François Colson

Un nouvel administrateur au CA
d’Aquassistance : François Colson

Bienvenue à François, élu par l’Assemblée Générale du 24 septembre comme Administrateur et qui a...

19 octobre 2020
Les valeurs de l’adhérent d’Aquassistance

Les valeurs de l’adhérent d’Aquassistance

Nous ne remercierons jamais assez nos adhérents, sans qui l’association ne pourrait pas répondre...

19 octobre 2020
Cameroun – Forage positif et bonne dynamique à Bafou

Cameroun – Forage positif et bonne dynamique à Bafou

En 2016 nous recevions dans nos bureaux la visite d’une délégation du Comité de développement du...

19 octobre 2020
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus